Généralement situé en centre-ville ou dans les quartiers historiques, l’immobilier ancien est un des investissements le plus cherché. En effet, on y trouve toujours des bénéfices et l’ancien reste le placement immobilier préféré. Focus sur l’investissement dans l’immobilier ancien.

Pourquoi investir dans l’immobilier ancien?

immobilier ancienInvestissez dans un immobilier ancien parce que le prix est moins élevé à l’achat. En effet, l’investissement ancien s’avère être moins cher que le neuf. La différence de prix peut aller jusqu’à moins 10 % à 20 %. Malgré la hausse des prix sur le marché ces derniers temps, investir dans l’immobilier ancien reste encore le plus avantageux.Il faut noter que l’immobilier ancien nécessite souvent des travaux de rénovation.

Savez-vous que plus le bien est ancien, plus les impôts diminuent ? En investissant dans l’immobilier ancien, vous pourriez de bénéficier d’une réduction d’impôts allant de 12 à 21%. Maispour bénéficier de cet avantage, certaines conditions doivent être respectées.

En parlant de charme, le cachet d’un immobilier ancien garantit une attractivité active. En effet, un bien immobilier ancien a toujours tendance à prendre de la valeur surtout après des travaux de rénovation.

Quels sont les dispositifs d’aide en investissant dans l’immobilier ancien?

Pour permettre d’alléger le financement de travaux de rénovation en investissant dans un immobilier ancien, des dispositifs ont été mis en place. Ce sont :

–      La loi Malraux : Cette loi vous donne le droit d’avoir une réduction d’impôt qui calculé à partir du montant des travaux de restauration engagés. Les bénéfices varient alors en fonction du prix des travaux de réhabilitation effectués. Il faut noter que le montant varie selon l’emplacement du bien immobilier. La Loi Malraux s’adresse également à la rénovation d’immeubles à caractère historique ou esthétique.

–      La loi Monuments historiques donne la possibilité de déduire de votre revenu global la totalité des travaux de restauration de votre immobilier.Cela est valable pendant deux ou trois ans sans limitation de montant et sans plafonnement. La loi Monuments Historiques n’est pas soumise à une limitation. La seule condition est que l’immobilier doit avoir une autorisation spéciale de travaux ou d’une déclaration d’utilité publique.

–      la loi Pinel : La loi Pinel est l’une des stars la plus connue de la défiscalisation. Elle permet à un investisseur de bénéficier des mêmes avantages fiscaux que pour un immobilier neuf et même plus.

À  noter que l’avantage fiscal peut varier si le propriétaire occupe le bien ou le loue.